Les  aides et aménagements en classe pour élèves DYS 

Les aides en classe pour les élèves, les jeunes, atteints de troubles DYS (dyslexie, dyscalculie, dysgraphie, dysorthographie) 

Les aides en classe sont à organiser en accord avec les différents acteurs autour de l’enfant ou du jeune.

L’aide doit être adaptée à la difficulté et aux compensations nécessaires afin que l’élève puisse continuer à acquérir des savoirs même s’il tarde à acquérir des compétences comme la lecture, l’accès à l’écrit ou à la logique mathématique.

L’aide doit rester juste et cohérente : ne pas débuter toutes les possibilités d’aide au même moment (que ce soit aide humaine ou matérielle) : on débute une ou deux formule, on analyse l’impact de cette aide avant d’en mettre en place une autre.

  • Les aides matérielles sont pour les élèves PAP ou un PPS
  • Les aides humaines sont pour les élèves avec un PPS uniquement

 

Les aides humaines  en classe pour élèves DYS: 

 

  • Par un élève tuteur,
  • Par une organisation de la classe (travail en groupe, relecture des consignes)
  • Par un(e) AESH (Accompagnant d’Élève en Situation de Handicap) – ce qui relève d’un dossier MDPH
  • Par un tiers (enseignant) : ex : dicter des réponses plutôt que de les écrire dans le but de vérifier si déchargé de la charge cognitive de l’écriture (très lourde pour le dyslexique) l’élève obtient  des résultats différents) ?

 

Les aides matérielles et adaptations techniques en classe pour élèves DYS :

-Photocopies de supports écrits ou mise à disposition de ceux-ci sur l’espace numérique de travail, 

-Agrandissement des schémas en format A3, 

-Utilisation d’une police différente : Arial 14 ou Open-dyslexic ou Comic sans MS. 

 

Ordinateur et élève/enfant DYS (dyslexiques, dycalculiques, dygraphiques, dysorthographiques) 

 

Un ordinateur est parfois préconisé et attribué à l’élève dys  pour faciliter sa prise de notes. 

Mais avant de l’utiliser en classe il faut qu’il soit à l’aise avec cet outil.  Cela passe par différentes étapes…

Certaines familles gèrent elles mêmes ces étapes dont celle de l’apprentissage du clavier. Celui ci est essentiel pour travailler le positionnement des doigts dans le but de gagner en aisance et en rapidité de frappe.

Il existe de nombreux logiciels d’apprentissage clavier.